Capsule d’écoute / In-situ

Le public rentre à l’intérieur d’un espace où il est “enveloppé” par la composition In-situ  : ( AnAhAtA + Laurent Dailleau) sur système Octophonique ( 8 enceintes + sub ). Le déplacement des matières sonores (voix/sons électroniques) transporte l’auditeur dans un paysage sonore, un cinéma pour l’oreille, qui le plonge ici dans une vue sur les hauteurs de Bordeaux.

In-Situ (AnAhAtA + Laurent Dailleau), en pleine nature au sein du parc des coteaux (Cenon, Festival Panoramas), le public peut plonger dans la musique tout en ayant la vue sur les hauteurs de Bordeaux.